Extrait du plan de développement rural (PDC) de la commune rurale de GOUGARAM, réalisé avec l'appui technique de l'ONG ADRESS et le soutien financier  du Programme d'Action Communautaire:

"Les éléments fondamentaux qui contribueraient à une vie dans la dignité et la sécurité font cruellement défaut ou, dans le meilleur des cas, sont insuffisants ou difficiles d’accès.

 

Ainsi, l'accès des populations aux soins élémentaires de santé est aléatoire. L'accès au savoir n'est possible que dans certaines localités et l'analphabétisme touche plus de 70 % des populations. L’accès à l’eau potable est aussi difficile dans la commune. En effet  il ressort du diagnostic que 67% des ménages de la commune sont pauvres, 19% sont moyens et  14% sont plus ou moins riches. Mais en appréciant l’indice de pauvreté basé sur le revenu (…) on se rend compte que la population de la commune de Gougaram est extrêmement pauvre. 

 

Sur le plan économique, les contraintes qui pèsent sur l'exploitation familiale l'empêchent de poursuivre un développement harmonieux. En effet, l'écosystème se dégrade et réduit les rendements des secteurs productifs (élevage et maraîchage). Cette  baisse de la productivité a contraint les populations à chercher des solutions internes. Ces solutions inadaptées ont entraîné la surexploitation des faibles ressources existantes  créant ainsi,  un grave problème d'environnement. 

 

L'exode a émergé comme une autre solution, mais elle se traduit par la fuite de la main d’œuvre et par conséquent la réduction de la force de travail.

Le secteur des activités génératrices des revenus est peu porteur compte tenu de  la mauvaise organisation  des acteurs."

 
 

L'Association  Développement et Solidarité, association loi de 1901, a été créée en 1993. Présidée par le professeur Bernard Delaitre, elle est animée par des bénévoles et n'emploie aucun salarié. Son objectif est de promouvoir et de soutenir à l'étranger et plus particulièrement en AFRIQUE, les initiatives visant à améliorer la vie au quotidien des populations les plus défavorisées. Le financement des actions menées par l'association est assuré à partir des dons, des subventions et des manifestations périodiquement organisées. En 2009 l'association a reçu 43.719 € dont les trois quart ont été consacrée aux actions sur le terrain, comme l'indique la balance des comptes annuels.


Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez envoyer vos dons par chèque à Association Développement et Solidarité, 5 rue George Gershwin 75012 Paris tel /fax 01.43.41.61.14, compte bancaire Le Crédit Lyonnais N°070771 B N°Siret: 409 684 677 00019 Vous recevrez un reçu destiné à l'administration fiscale vous permettant de bénéficier des dispositions de la loi relative au mécénat et fondations du 1er août 2003 (article 238 bis du code général des impôts).

ASSOCIATION DEVELOPPEMENT ET SOLIDARITE
Budget année 2009
RECETTESDEPENSES
DONS ET SUBVENTIONS43.719 €FRAIS DE FONCTIONNEMENT2.027€
Opérations sur Madagascar12.374€
Opération sur le Niger17.296€
Opération sur le SénégalP.M
TOTAL43.719 €TOTAL31.697€
VALORISATIONS56.775€
Les frais de fonctionnement de l'Association ne représentent que 4.6% des sommes allouées aux différents projets

 
 

Vous pouvez contacter le secrétaire général de l'association ADS:

  • par courrier postal au 5 rue George Gershwin, 75012 PARIS;
  • par téléphone/fax 01 43 41 61 14;
  • par mèl (cliquez sur ce lien)